28 septembre 2018

Baby globe trotter - Tag #9



Globe-trotteuse en herbes – bien qu’à travers un périmètre exclusivement européen – et avide de découvertes, je ressens de plus en plus le besoin de m’évader vers de nouveaux horizons. Comme vous le savez, en 2017, j’ai eu la chance de partir en Espagne avec le programme d’échange ERASMUS (en savoir plus) ; une opportunité des plus enrichissantes, à la portée de tous. J’ai alors pu vagabonder en Castille, mais aussi du côté des Îles Baléares, ce qui m’a permis de soigner – en partie – ma bougeotte incessante. J’effectue également de nombreux trajets aux quatre coins de la France, pour des raisons tant professionnelles que personnelles, et ai la chance de me retirer régulièrement dans les Alpes. Tout cela pour dire – et vous l’aurez observé – que j’adore vadrouiller. Je dirai même que c’est l’une de mes raisons d’être (pour ne pas hyperboliser la chose…). C’est pourquoi je vous propose aujourd’hui de découvrir ma version du Questionnaire du voyageur, un an après l’avoir découvert sur le blog de ma jolie Sarah (en savoir plus), qui m’a beaucoup inspirée.

Ce qui me pousse à voyager

Fonts de el Algar, Callosa d'en Sarriá (Alicante)
Comme je le soulignai quelques lignes plus tôt, si « respirer », « manger », « dormir » relèvent du vital, « voyager » est tout aussi inhérent à ma liste. Si je devais formuler une définition de ce concept, je m’avancerais en affirmant, tout comme l’a fait Francis Bacon, que voyager nous fait grandir et a le pouvoir de changer profondément et intiment notre être. Voyager, c’est s’ouvrir au monde, à d’autres cultures. C’est prendre conscience de ce qui nous entoure pour admettre et sortir de cet égocentrisme capitaliste.

« Les voyages sont l'éducation de la jeunesse et l'expérience de la vieillesse »
Sir Francis Bacon


Ce à quoi je pense en premier avant de m’en aller

El Alcázar de Segovia
Il m’arrive parfois de faire mes valises tout en sachant parfaitement que je n’attends rien d’autre que du repos. C’est d’ailleurs très fréquent lorsque je me déplace dans l’Hexagone. Mais bien souvent, malgré le souhait et la nécessité de, pour une fois, rien contrôler, je ne peux m’empêcher de prévoir au moins une journée destinée à visiter (que ce soit une ville, un monument, une fabrique…). Cependant, quand je pars à l’étranger, le simple fait de savoir que ma présence sur le territoire est temporaire me pousse à faire quelques recherches avant le départ et à sélectionner les lieux emblématiques dont je tiens absolument à compter parmi mes souvenirs. Spontanément, j’aurai tendance à dire que ce je fais en amont, c’est de créer une liste sur laquelle je note chacun de mes objectifs à réaliser une fois sur place. Par exemple, lorsque je suis allée à Madrid, je savais que je ne pouvais pas repartir sans avoir visité le Musée du Prado, le parc du Buen Retiro, le Palacio Real ou encore le plus grand Primark d’Europe. Pour ce faire, je m’aide de blogs et des rubriques « tourisme » présentes sur les sites officiels des pays ou des villes. Je jette également un œil au Guide du Routard, qui est une ressource précieuse pour les voyageurs, dans laquelle on trouve notamment des conseils pour se déplacer, les restaurants et les occasions à ne pas louper… Pour les plus connectées d’entre nous, Instagram et ses sublimes clichés peuvent aussi être une source inépuisable d’inspiration et de découvertes. C’est d’ailleurs grâce à ce réseau social que j’ai pu m’intéresser et ajouter sur ma bucket list des villes comme Prague ou Santorin.


Ce à quoi je pense en premier en faisant ma valise

The Loch Ness, Inverness
Tout dépend ce qu’on entend par « faire la valise »… Quoi qu’il en soit, pour moi, il est hors de question d’oublier l’appareil photo. Si je reprends le sempiternel exemple de l’Espagne, je dirai que mon plus grand regret est de ne pas posséder plus de clichés. Alors, certes, j’ai beaucoup profité et garderai les plus beaux souvenirs ancrés dans ma mémoire ; mais quelle satisfaction, quel bonheur, que de découvrir, enfouies dans les fins fonds d’une clé USB, des vidéos ou des photos capturées quelques années auparavant. Mon discours fait sûrement très « influencer », comme les gens se plaisent à le dire, mais mes vlogs et mes articles sont ma plus belle nostalgie.


Mes indispensables pour voyager

Gran Vía, Madrid
Appareil photo, c’est fait. Maintenant, voyons ce que je pourrai brièvement ajouter à cette liste d’essentiels. Si vous souhaitez une réponse plus détaillée, je vous renvoie à l’article publié cet été, traitant justement de ce sujet (en savoir plus). Pour voyager, je n’oublie jamais mon téléphone (avec une connexion Internet, c’est mieux) ; comme tout le monde, j’ai envie de dire. En plus de permettre de contacter mes proches quand ils ne sont pas avec moi, je peux, si besoin est, recourir à la judicieuse invention qu’est Maps, très utile quand je suis perdue (le mieux étant toujours de pratiquer au moins une ou de langues étrangères afin d’échanger avec les natifs). Je n’oublie pas non plus une carte papier, en cas de panne réseau (en dernier recours, je l’avoue, car mon dieu, j’ai toujours été hermétique à cette telle science). Enfin, je prends avec moi tout le nécessaire pour vadrouiller. J’entends par là : sac à dos, sneakers, lunettes de soleil, bouteille d’eau, aspirine, écouteurs, crème pour les mains et baume à lèvres… La liste est longue. N’hésitez pas, d’ailleurs, à me faire savoir si un post autour de l’organisation d’un voyage spécial sac à dos, vous intéresse. Je me ferai un plaisir de vous livrer mes astuces.


Les coins et pays que j’ai visités

Edinburgh
Lorsque j’étais enfant, je partais tous les étés avec ma famille du côté d’Alicante, en Espagne. Puis, j’ai grandi. Les moyens n’ont pas suivi et la zone de vadrouille s’est restreinte au Pays Basque et au Sud Ouest de la France (ce qui, entendons-nous, est mieux que rien). J’ai ensuite eu la chance de faire une sorte de road trip à travers l’Italie, avec la classe de latin de l’établissement dans lequel j’étais en quatrième. J’ai ainsi visité Rome, le Vatican, Pompéi, Herculanum, Paestum, Naples et Capri. En première, j’ai découvert l’Écosse (plus précisément Inverness, Glasgow et Édimbourg), avec mes camarades de l’option européenne ; sans doute l’une de mes plus belles évasions. Dernièrement, j’ai vécu six mois dans la capitale espagnole, ce qui m’a permis d’aller à Tolède, Ségovie, Alcalá de Henares et Palma de Mallorca. En revanche, je ne suis jamais allée à Paris...


Les pays sur ma bucket list

Capri
Bien, j’espère que vous êtes bien accrochées, car la liste rien d’être aussi longue qu’un commentaire détaillé sur un García Márquez. Commençons par les pays voisins. Depuis que je suis jeune, je rêve d’aller en Angleterre, et plus précisément à Liverpool et Londres, pour retracer l’itinéraire de mes idoles d’adolescente. Je referai bien l’Écosse, et en profiterai pour migrer vers l’Irlande. Plus au Sud, maintenant, je me dirigerai avec plaisir vers le Portugal, la Grèce et à nouveau l’Italie, pour aller à Venise. Pour en finir (et pour être exhaustive) avec l’Europe, j’ajouterai à la liste l’Allemagne, la Belgique, l’Autriche, la Suisse et la République Tchèque. Ah oui, et la Provence. Alors, non, ce n’est pas un pays, mais c’est un rêve. Passons maintenant de l’autre côté de l’Atlantique. Inévitablement, je cite les États-Unis. Ce n’est pas vraiment un rêve, mais plus de la curiosité. Quand on a les moyens, on ne peut pas quitter la sphère terrestre sans avoir vu New York, Miami ou Los Angeles. Un pays que je rêve cependant de visiter, c’est le Canada ; un projet que doudou et moi avons depuis un bon moment. Concernant l’Amérique hispanique, je ne crois pas vous étonner en vous annonçant Cuba, l’Argentine, le Chili, l’Uruguay, le Pérou, le Guatemala, Puerto Rico… Mais pour des raisons éthiques et budgétaires, je ne pense pas m’aventurer si loin. C’est le cas également pour l’Afrique, où je découvrirai pourtant avec plaisir les Canaries, la Guinée Équatoriale et le Maroc. Je ne suis pas très inspirée par ce continent, pour tout vous dire, ni même par l’Asie. Les seuls pays qui me tentent véritablement seraient la Russie et l’Inde. Pour le reste, je laisse les blopines s’en charger (petit clin d’œil à la douce Sarah qui est actuellement en Chine). Pour résumer, et si je ne devais retenir que trois destinations rêvées, indéniablement, je dirai l’Angleterre, le Canada et Cuba.


Mon prochain voyage

Napoli
Le plus proche dans le temps est également le plus proche dans l’espace. En octobre, je décolle pour l’Ardèche, avec grande hâte. Je projette ensuite de partir à Londres, à Liège et à Séville d’ici les vacances d’Avril. Rien n’est encore officiel, mais il semblerait que Séville soit la première destination sur la liste. Je vous tiendrai au courant, quoi qu’il en soit. Si vous connaissez des blogs de vadrouilleurs ayant visité ces villes ou si vous avez-vous-même voyagé et rédigé des notes de voyage les concernant, n’hésitez pas à les mentionner dans les commentaires, je les parcourrai avec enthousiasme.


Le voyage que j’ai préféré

Capri
Une question dont la réponse ne peut être que multiple, puisque chaque voyage que j’ai effectué a changé ma vie. En terme de richesse culturelle – et en laissant de côté mon semestre en Espagne –, je pense que c’est l’Italie qui l’emporte. Quoi que l’Écosse m’ait subjuguée en tout point. Les paysages, le patrimoine, l’art, la langue ; tout est splendide et mérite d’être connu. Sinon, en allant à Palma, j'ai découvert que j'adorais l'avion.


Ma pire expérience voyage

Herculanum
Je n’ai pas vraiment de mauvaise expérience en ce qui concerne un voyage à proprement parler. Cependant, j’ai en tête une anecdote, maintenant fortement risible, qui s’est produite lors du trajet allé pour l’Écosse, avec mes acolytes de la classe euro.

Disclaimer : âmes sensibles s’abstenir

Après de nombreuses heures de bus pour nous rendre à Rotterdam, nous avons pris le bateau au départ du port hollandais. C’était la première fois pour moi, et j’avoue ne pas avoir envisagé la possibilité de ne pas supporter de voyager sur l’eau. Erreur redoutable. Au début, tout allait pour le mieux et face au copieux buffet qui nous attendait, impossible de ne pas être tentée. Quand soudain, nous traversons une zone de légère turbulence. Attablées et prêtes à dévorer, mes amies et moi nous regardons. L’une de nous sort subitement « j’ai plus très faim », quand une autre renchérit sur « j’ai envie de vomir ». Sans même dire un mot, nous voilà parties, toutes les quatre, à courir dans les couloirs du bateau, à chercher les cabinets. L’angoisse et la météo nous renversant, nous finissons, près d’un quart d’heure plus tard, accroupies en ligne, à déverser notre mal de mer. C’était glamour. Je n’ai jamais repris le bateau de toute ma vie.


Le pays où je rêve de m’établir

Alcalá de Henares, Madrid
Ai-je vraiment besoin de développer ma réponse ? Allez, je vous laisse deviner et me l’indiquer en commentaire. C’est ma manière de vous tester et de voir si vous me connaissez bien.


vous aussi, lancez-vous : n’hésitez surtout pas à reproduire ce tag ; je vous lirai avec joie

ps : j'ai pioché dans de vieux dossiers photos pour vous proposer cet article ; merci de ne pas utiliser les clichés sans me prévenir ni me mentionner.

14 commentaires:

  1. Hello ma jolie,
    Oh trop chouette ce tag ! Si jamais tu vas à Séville n'hésite pas à me le dire, je dois avoir gardé 2-3 bonnes adresses/ monuments à avoir absolument, j'en garde un bon souvenir car c'est vraiment magnifique ! Et pour Londres n'hésite pas non plus (plus pour le shopping j'avoue ahah) !
    Plein de bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Élodie,
      Merci beaucoup pour ton aide. Je viendrais sûrement vers toi, dans ce cas. C'est un voyage organisé en étape, donc je ne sais pas vraiment si j'aurais une marge de libre-arbitrage. Quoi qu'il en soit, pour Londres, je reviendrai vers toi, c'est sûr !
      Des bisous ♥

      Supprimer
  2. Hello ma belle,
    comment vas tu ? Merci ce bel article sur les voyages :) Moi aussi j'ai découvert l'italie grâce à la classe de Latin, et l'Ecosse avec un voyage scolaire. J'adore voyager pour découvrir de nouveaux paysages. Et pas besoin d'aller bien loin parfois pour s'évader. Le pays basque n'est qu'à deux heures de Bordeaux et c'est un endroit magnifique avec ces jolies villes comme Bayonne, Biarrtz, St Jean de Luz :)
    Bisous et bonne aprem
    Mimi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Mimi,
      Merci pour ce joli mot. Je suis bien d'accord avec toi. Le Pays-Basque, c'est ma terre ; je le connais comme ma poche et je ne m'en lasse pas. J'ai décidément bien hâte de venir à Bordeaux, en revanche.
      Des bisous ♥

      Supprimer
  3. Coucou ma belle !

    J'ai beaucoup aimé lire ton article sur les voyages, comme toi j'ai énormément aimé l'Italie et l'Ecosse serait un endroit que j'aimerais bien visiter, tu as trop de chance !
    C'est bien de voyager dans des lieux qu'on ne connaît pas et découvrir de nouvelles choses à chaque fois, ça reste un souvenir inoubliable.
    J'ai vu que tu avais pour projet d'aller à Londres, c'est une ville géniale et j'avoue avoir adoré les différents quartiers qu'il y avait, Séville je n'y suis pas encore allé mais j'en ai entendu beaucoup de bien !

    Je te souhaite une bonne semaine,
    Bisous !
    Anna.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hola Anna,
      Merci pour ce gentil retour. Je suis contente que ce tag ait pu t'inspirer pour tes (futures ?) vadrouilles.
      Belle semaine à toi. Des bisous ♥

      Supprimer
  4. Coucou
    Comme toi, impossible de me passer d'un appareil photo lorsque je pars en voyage ! D'ailleurs, si je devais ne choisir qu'une chose, ça serait mon reflex. ^^ J'avais beaucoup aimé aussi l'Italie qu'on a pu découvrir l'an dernier ainsi que cette année. Mon plus beau souvenir reste Florence et Venise que l'on a visité hors saison : une vraie beauté !Sinon notre voyage au Canada reste le top du top : Montréal et les chutes du Niagara notamment. Bref, ton article me donne envie de repartir de suite!!
    Belle semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Natie,
      C'est l'accessoire indispensable d'un vadrouilleur qui se respecte !
      Oh, quelle chance d'avoir pu voir le Canada... C'est un rêve.
      Merci pour ce gentil mot.
      Des bisous ♥

      Supprimer
  5. Coucou ma chérie! trop génial que tu aies fait ce tag! J'ai adoré te lire! Capri j'ai adoré aussi c'est tellement beau! Et pareil que toi j'ai envie de visiter un nombre incalculable de pays! Et pour le pays où tu rêves de t'installer je dirai... mmh... l'Espagne? ;) des bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello ma belle,
      Eh oui, depuis le temps... J'avais adoré le tien, alors du coup, c'est comme un modeste hommage.
      On est des globe-trotteuse (enfin, surtout toi, pour le coup).
      Bien vu ! Je crois que tu me connais bien ;)
      Des bisous ♥

      Supprimer
  6. Hello,

    Je suis fan de ce tag ! Moi j'adorerai habiter Londres et voyager dans à peu près tous les endroits que tu as listé !

    Des bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Anaïs,
      Je me suis éclatée à le rédiger, en tout cas !
      Des bisous ♥

      Supprimer
  7. Tu dois t'en douter mais j'ai adoré ton article !
    Le pays où tu rêves de t'établir est l'Espagne !

    J'ai visité pas mal de pays dont tu cites. Il faut absolument que tu ailles à Londres, j'ai dû m'y rendre cinq fois et j'en suis toujours autant amoureuse ! Il y a tellement à découvrir dans cette ville et on s'y sent si bien. En Angleterre, j'ai également fait Manchester que j'ai moins apprécié.
    Ensuite j'ai vu que tu avais pour projet d'aller à Liège, j'ai apprécie surtout leur big centre commercial. Après je te conseille aussi Bruxelles, et si tu as aimé Bruxelles et Londres, tu vas adorer Amsterdam.
    J'ai fait New-York il y a deux ans et comme tu dis c'est une ville à voir absolument une fois dans sa vie, tellement c'est irréel ! J'ai eu l'impression d'être dans un film, c'est dingue !
    J'ai déjà fait Berlin, Milan, Rome, Athènes, Thessalonique, Madrid, Lisbonne, Barcelone et sur toutes ses villes j'ai adoré Rome ! L'architecture est magnifique, vraiment une belle ville ! Et j'ai eu un coup de coeur pour Lisbonne. En revanche, grosse déception pour Athènes ! Je n'ai vraiment pas aimé.

    Je pars découvrir un nouveau pays dans deux semaines et c'est la destination que je rêve de faire depuis deux ans, tu l'as d'ailleurs cité dans ta bucket list !

    Il y a encore tellement de pays que je veux découvrir, on ne s'en lasse jamais ! Par contre, je vais éviter le bateau après ton expérience ahah

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello, hello,
      Waw, merci pour ce joli mot, ces coups de cœur et recommandations.
      Pour ma part, j'ai adoré suivre tes vadrouilles, tant sur ton blog que sur les réseaux.
      Effectivement, j'ai pour projet d'aller à Bruxelles aussi et Amsterdam serait une ville que j'adorerai visiter.
      C'est marrant de lire les uns et les autres. On a tous des impressions différentes. Par exemple, je me souviens ne pas avoir apprécié Rome plus que ça... Je crois que c'est aussi très sentimental...
      Hâte de découvrir ta prochaine destination. Je pars dès maintenant à la quête d'indices.
      Ah oui, et bien vu pour l'Espagne. Je crois que tu me connais bien. ;)
      Des bisous jolie Soraya ♥

      Supprimer