13 mai 2016

Á savoir #3


L'arrivée des beaux jours, les arbres et bourgeons en fleurs témoignent du retour du printemps. La saison des amours nous inspire et introduit avec douceur l'été à venir. C'est aussi la période de l'année qui nous colle allergies et boutons que nous redoutons (presque) toutes. Alors, quoi de plus glamour que de vous partager mon histoire avec l'acné ? 

Durant mon adolescence - qui n'est d'ailleurs pas si loin que ça - et notamment de la mi-seconde à la fin de la terminale (jolies années lycées...), j'ai beaucoup souffert de divers problèmes de peau et j'ai testé de nombreuuuux traitements dermatologiques et également des remèdes de grand-mères. C'est pourquoi je pense avoir assez de ressources pour vous donner quelques conseils pour combattre l'acné. 

Je ne vais pas vous faire de topo sur ce qu'est cette "maladie" cutanée, la page Wikipédia le fait déjà mieux que moi. 

Comme je vous le disais, mon acné est survenue en février-mars de mon année de seconde. J'ai d'abord cru que, comme pour la plupart des petits soucis, elle passerait toute seule, mais elle s'est avérée très coriace. Je suis donc allée voir plusieurs dermatologues et j'ai suivi deux traitements antibiotiques qui n'ont pas spécialement amélioré l'état de ma peau. Cependant, je remarquais des résultats très positifs dans mon dos (évidemment, la partie du corps qui ne se voit pas), mais mon visage restait très rouge et irrité. J'ai donc essayé ces traitements pendant quelques mois chacun mais je ne voyais pas de différence et je n'aimais pas le fait de prendre en continu des antibiotiques. 
Certains dermatologues conseillent les pilules contraceptives pour remédier au problème. Pour ma part je m'estimais trop jeune et surtout pas prête pour essayer, mais plusieurs de mes amies ont commencé très tôt à prendre la pilule et n'ont jamais eu d'acné. C'est un choix assez personnel que je respecte tout à fait, mais je n'approuve pas spécialement. 



Après cette longue introduction, voici quelques conseils testés et approuvés qui m'ont permis de dire "au revoir" à mon acné


CONSEIL n°1 : 
Ne pas gratter 

Mon principal problème n'était pas tant les boutons, puisque j'en avais assez peu, mais je ne pouvais pas m'empêcher d'y toucher et mon passage laissait des traces et cicatrices très marquées. En plus de ne pas arranger l'état de la peau, le fait de "gratter" les boutons, comme le disent les dermatologues, peut donner des maladies de peau bien plus graves qu'une simple acné. En bref, mon premier conseil est de ne surtout pas toucher vos boutons, même si je conçois parfaitement que ça vous démange. 


CONSEIL n°2 :
Rubozinc

Après avoir testé les traitements antibiotiques (dont je ne me souviens plus des noms, mais comme je ne vous les recommande pas et qu'il est obligatoire de passer par un médecin pour les obtenir, ce n'est pas un détail important), je me suis penchée vers des produits un peu moins abrasifs. J'ai donc commencé une cure de RUBOZINC, qui reste un médicament, mais cette fois-ci délivré sans ordonnance et qui a plutôt bien fonctionné sur moi. Bien sûr, même s'il est facile de se le procurer, il est important de demander conseil à votre médecin traitant ou pharmacien et de bien lire la notice, car comme tout médicament il peut être contrindiqué. 
J'en ai fait une cure de trois à six mois environ que j'ai commencée en avril. Je prenais deux gélules par jour, le matin à jeun. Si je me souviens bien, contrairement aux antibiotiques, l'exposition au soleil est possible. J'avais payé la boîte de 60 gélules 8,30€ (tout dépend de la pharmacie) et il est possible d'en être remboursé jusqu'à 30%.
Malheureusement, malgré les améliorations, ce n'était pas la solution miracle et vous vous doutez bien que je ne me suis pas arrêtée là. 


CONSEIL n°3 :
Bioil 

J'ai testé ces médicaments pendant presque un an et demi et je finissais par m’essouffler. Mes boutons étant partis, mais les traces présentes plus que jamais, je me suis penchée vers d'autres produits, cette fois-ci pour faire disparaître ces vilaines cicatrices. Étonnamment, j'avais des boutons sur les deux joues, mais absolument pas sur le front (que j'avais caché avec une frange). J'essayais de masquer les dégâts avec fond de teint et poudre, mais ces produits me donnaient encore plus de boutons. D'ailleurs, j'utlisais le Dream Matt Mouse de GEMEY MAYBELLINE, que je ne vous recommande absolument pas aux peaux grasses et acnéiques. Tout ça pour dire que j'ai testé la fameuse huile BIOIL. J'en appliquais tous les soirs sur ma peau parfaitement démaquillée et propre, et au fur et à mesure, je voyais de nettes améliorations. De nombreuses personnes n'apprécient pas ce produit, notamment pour sa composition, mais j'étais tellement désespérée que j'ai presque tout testé. De plus ce produit a vraiment bien fonctionné sur moi, je l'ai d'ailleurs utilisé jusqu'à l'an dernier et je n'ai maintenant plus aucune trace de mon acné. 

CONSEIL n°4 :
Avoir une bonne routine soin 

Avant toute chose, vous devez connaître votre type de peau afin de pouvoir trouver la routine adaptée à vos besoins. En ce qui me concerne, j'ai une peau sensible à tendance sèche, cependant j'ai tendance à briller sur la zone T. À l'époque de mon acné, j'avais la peau plutôt grasse et pour celles qui sont dans ce cas, je vous recommande la très célèbre gamme Sébium de chez BIODERMA. Rien de bien original, cette gamme est un grand classique et je crois que tous les adolescents sont passés par là. Le plus indispensable selon moi reste la solution micellaire que j'utilise encore aujourd'hui pour purifier ma peau. J'ai également beaucoup apprécié le soin purifiant Sébium Global et le gel moussant qui sont en revanche très agressifs pour mon type de peau actuel

CONSEIL n°5 : 
Quoi de mieux que le naturel ?

Vous avez pu constater que je suis passée par tous les chemins possibles et imaginables pour trouver une solution. J'ai testé beaucoup de médicaments (autant à administrer par voie orale, que par voie cutanée) et j'ai eu envie de me tourner vers des remèdes plus naturels. Je me suis donc fabriquée une lotion à base de thym. [Pour la réaliser, il suffit de faire infuser une branche de thym dans l'eau bouillante et d'ajouter l'eau infusée à un demi-citron pressé dans une petite bouteille en verre à conserver au frigidaire pendant une semaine environ.] Cette lotion s'applique sur les boutons afin de les assécher et d'éviter l'apparition de nouveaux. 
Depuis presque quatre ans, je n'utilise plus aucun nettoyant pour le visage que j'ai substitués par le fameux savon d'Alep. Ce savon permet de purifier la peau et d'assécher les boutons mais il n'est pas censé asséché la peau. En revanche, cette promesse n'est pas toujours tenue puisque je ressens quand même des tiraillements après mtre nettoyée le visage. De toute façon, l'étape "hydratation" est obligatoire. 


CONSEIL n°6 : 
Avoir une bonne hygiène de vie

Comme pour beaucoup de choses, avoir une belle peau commence dans notre assiette. Je ne vais pas m'étaler sur le sujet car on le dit assez souvent ; retenez simplement qu'il est important de manger varié et équilibré. 
Quant aux petits conseils que je peux vous donner j'inclue le célèbre verre de citron pressé du matin, le thé vert ou thé détox, ainsi que l'eau détox (la mienne est à base de citron jaune, citron vert et feuilles de menthe). Ces points-là sont aussi bénéfiques pour votre hygiène physique et corporelle que pour votre peau.  

Ces conseils ne sont bien entendu pas universels et ce qui a fonctionné sur moi peut ne pas fonctionner sur vous, mais si vous les avez testés, approuvés ou pas, n'hésitez surtout pas à me donner votre avis en commentaire ! Je compte compléter cet article par Mes conseils pour entretenir sa peau après le passage de l'acné, encore une fois n'hésitez pas à me dire ce que vous pensez de cette idée et si cet article pourrait vous intéresser. 

 

 Et vous, quels sont vos conseils et astuces contre l'acné ?

2 commentaires:

  1. Coucou ma belle !
    J'espère que tu vas bien ? :)
    Merci pour ces précieux conseils qui reste en plus pas agressif pour la peau au contraire :)
    Moi il m'arrive d'avoir des périodes ou c'est la catastrophe la semaine dernière trous gros boutons d'un coup alors autant te dire que je n'ai pas pu et je les ai tous touché haha ^^ Du coup j'utilise la cicalfate d'Avène qui m'aide à vite cicatriser et elle apaise ma peau :)
    Les masques à l'argile aide aussi ma peau à vite me débarasser des boutons ^^
    Bisous ma douce <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello, hello !
      Je vais super bien merci, j'espère que toi aussi ! :)
      Oui, la Cicalfate est vraiment une sauveuse, je l'utilise encore de temps en temps... J'utilise également des masques à l'argile, mais plutôt à l'argile rose de chez Cattier parce qu'ils ont tendance à m'assécher la peau.
      Merci pour ton commentaire et plein de bisous ♥

      Supprimer