11 mai 2018

Talmont - Carnet de voyage #7

Talmont-sur-Gironde
une cité de caractère


Cette année, pas de voyages époustouflants à la clé. Cette semaine - presque fériée - aura toutefois été l'occasion de m'aventurer dans les plus jolis coins de ma région. La destination du jour : Talmont-sur-Gironde ou la "presqu'île de tous les âges". Répertoriée parmi les cent-cinquante-cinq plus beaux villages de France, cette ancienne citadelle a su rester authentique tout en nous livrant ses secrets bien gardés au fil des rues parcourues. 

 ce qu'il faut savoir 


Mon périple s'est très vite organisé (si je peux oser employer ce grand mot) : je cherchais une destination inédite pour me dépayser le temps d'une journée (en réalité, une demie-journée suffit amplement car le cœur du village ne fait qu'environ quatre kilomètres carrés). Je me suis donc assez facilement tournée vers Talmont, que je ne connaissais que de nom. J'y ai trouvé avec grand plaisir de nombreux commerces artisanaux, comme des ateliers de potiers ou encore des savonneries locales, mais aussi de jolies cours qui n'attendaient que des gourmands affamés. 


J'ai cependant été très surprise par le temps mis à parcourir la ville : à cadence tranquille, il faut compter environ une heure à une heure trente de vadrouille et un peu plus si vous vous arrêtez faire du lèche-vitrine ou boire un thé. Lors de mon passage, j'ai également trouvé la mairie et l'office du tourisme fermées - notons avec justesse que je m'y suis rendue hors saison, et, qui plus est, un jour férié -. Je n'ai malheureusement pas pu recueillir des informations et conseils autres que les miens à vous transmettre (fort heureusement, Internet existe, vous trouverez donc deux-trois liens linkés). 

ce qu'il faut prévoir


Comme vous vous en doutez sûrement, village est entièrement réservé aux piétons, ce qui offre une qualité de visite non négligeable.Vous constaterez bien assez vite que les véhicules ne peuvent pas circuler. Prévoyez donc deux euros pour le parking car il est obligatoire

À Talmont, on prend ses petites jambes pour mieux s'arrêter dans un commerce ou à une terrasse. Si je peux vous donner un conseil : pique-niquez. Les petites cours et salons de thés sont bien sympa, mais côté budget, on se fait clairement pigeonner. Pour ma part, je me suis arrêtée à La Petite Cours, une sorte crêperie flambant neuve et toute mignonne, tenue par de jeunes gens. Le menu est alléchant, mais pas rassasiant. J'ai opté pour une galette végétarienne garnie de tomates, légumes et tapenade, délicieuse, mais pas bien copieuse pour le prix.


Ensuite, je vous conseille de vous renseigner sur les activités possibles à faire et de prévoir, une autre destination pour compléter votre journée (ce qui, bien évidemment, n'était pas mon cas). Si vous ne connaissez pas le coin, vous pouvez en profiter pour vous rendre du côté de Royan ou de la Palmyre (je ne vous parle pas du zoo, entendons-nous). 

ce qu'il faut voir 


Pour moi, rien de mieux que de se balader sur les bords de l'estuaire pour prendre l'air marin. N'oubliez pas non plus l'Église Sainte-Radegonde, les boutiques artisanales (attention toutefois aux attrapes-touristes !) et les incontournables carrelets. 

L'église Sainte-Radegonde
La devanture d'une jolie boutique
Le monument aux morts
Un carrelet au bord de l'estuaire

Liens utiles :
Site du village & guide visiteur → talmont-sur-gironde.fr
Office du tourisme de Talmont → royanatlantique.fr


et vous, avez-vous déjà visité Talmont ?

Vos petits mots :

Laissez-moi un petit mot ♥